Le big bang annoncé des business schools françaises

Comme l’annonce un prochain séminaire de la Société Française de Management, les business schools françaises sont à l’aube de grands bouleversements, qui risquent de surprendre le grand public.

turbulence

Plusieurs facteurs viennent percuter le modèle traditionnel des écoles, et notamment ses sources de financement. Il y a premièrement un étiolement du financement par les chambres de commerce : par un effet de domino, la réforme de la collecte de la taxe d’apprentissage, décidée fin 2012, a entrainé un assèchement des ressources à destination des écoles. Second flux de ressources en voie de fragilisation, les droits d’inscription collectés auprès des élèves : le climat de l’emploi est morose, l’attractivité des classes préparatoire est en baisse, avec la concurrence d’autres programmes de qualité (par exemple les IAE), moins chers, en France ou à l’étranger… Lire la suite de cet article d’Olivier Basso et Thomas Durand dans les Echos

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s